21 septembre 2018

La Fraternité à l’honneur au lycée Saint Ilan – 3 au 5 avril 2018

« La Terre en Marche » à la Semaine de la Fraternité du lycée Saint Ilan

 

L’École de Saint-Ilan a organisé du 3 au 5 avril la Semaine de la Fraternité. Elle s’est achevée par une soirée ouverte aux paroissiens, dans la salle du Grand Large au Grand Pré à Langueux.

Toute l’école, élèves et professeurs avaient un planning différent des autres semaines. Durant ces trois jours, ils ont eu des activités sur la Fraternité. Des activités variées, qui allaient de jeux, en passant par la cuisine, du sport et des témoignages.

Par exemple ils ont découvert des jeux « coopératifs » (où l’on gagne si on coopère, et non par compétition) ; partagé des recettes ; chanté en groupe ; monté un spectacle de hip-hop, construit des textes ou des œuvres graphiques collectives.

Ils ont pu écouter les activités des Paralysés de France ; des restos du cœur ; le don du sang ; de la prévention routière, du Secours Catholique ; des Malvoyants …

Ils ont aussi rencontré Roland Allouis en tant qu’aumônier de la prison ; Jean-Michel Morvan, bénévole de Handi’Chiens ; le collectif d’aide aux migrants ; des lycéens du Sacré-Cœur partis en voyage humanitaire à Madagascar ; d’autres lycéens partis comme « hospitaliers » à Lourdes…

Ils ont enfin écouté le récit de Jérôme Bergami. Jérôme et Sabina Bergami sont les fondateurs de l’association « La Terre en Marche ». Ils vivent aujourd’hui à Brest. Pendant 2 ans, ils ont parcouru à pied les 6000 km de la route de la Soie, de Venise jusqu’aux frontières chinoises.

Dans leurs sacs : des bourses contenant de la terre des cinq continents.

Ils l’ont partagée spontanément le long de la route, ou bien dans les villages, dans les écoles, les universités, les lieux culturels.

Geste simple mais si fort: ils ont offert de la terre du monde entier et les hommes, les femmes, les enfants ont offert de la terre de leur pays.

Initialement invités par la paroisse, ils avaient accepté de venir témoigner également à Saint-Ilan auprès des élèves.

Le partage de terre a été accompli avec les élèves de Saint-Ilan. La « terre des cinq continents » a été versée au pied de l’ «  arbre de la Fraternité », planté le 5 avril par les élèves. Puis le soir, il a été renouvelé avec les paroissiens, lors de la soirée au Grand Large.

 

Une cinquantaine de paroissiens se sont déplacés au Grand Pré le 5 avril dernier pour assister à la rencontre-conférence de Jérôme Bergami.

Avec lui, ils ont voyagé à pied, le long de la via Egnatia et de la route de la soie, axes commerciaux ancestraux. Deux heures d’échanges riches et passionnants autour du geste de partage de la terre, symbole et moteur de cette expérience peu ordinaire.

Le public s’est montré  attentif, curieux et prompt à engager le dialogue pour enrichir cette aventure humaine collective qu’est « La terre en Marche ».

Jérôme a su nous transmettre le goût de l’aventure, un élan positif et une certaine forme d’espérance dans la poursuite du dialogue humain : Partir à la rencontre de son semblable, riche de son pays, de sa culture et offrir en geste de partage un peu de cette terre, trésor commun à l’humanité toute entière. Geste qui dit : « Je suis ton semblable et je peux partager quelque chose avec toi »

Cette grande marche durant laquelle ils ont voulu promouvoir les valeurs de paix et de fraternité, Jérôme nous l’a retranscrite à travers quelques photos de paysages, des vidéos et un florilège de portraits de personnes rencontrées sur la route, au fil des kilomètres.

Il a su nous émouvoir en décrivant ce qu’a été leur vie de couple pendant ces heures de marche… et nous confier que leur premier exploit, c’est d’avoir réalisé cette épopée en couple et d’être revenus à deux !

Après la « cérémonie du partage de la terre » de Langueux avec celle du monde entier, Il nous a présenté ses ouvrages, notamment son dernier livre « la Terre en Marche » qu’il a dédicacée sur place, ce qui a permis aux personnes de prolonger de manière plus personnelle cette belle soirée.

 

Dominique Billet et Annie Moutel

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*