Le Père Cyrille à Trégueux

1re étape de baptême pour 5 enfants d’âge scolaire

paroisse-nddelabaie-pere-cyril-2016-miniature

En ce dimanche 13 novembre, le père Cyrille célèbre la messe dominicale où 5 enfants vont vivre la première étape de leur préparation au baptême : Yanis, Kélian, Sorahya, Enzo et Emilio.

Le Père Cyrille et les servants d’autel accueillent les paroissiens.

 Procession d’entrée

Geste d’accueil

Première étape du baptême

Les enfants répondent à 2 questions
Pourquoi es-tu venu ? « Pour demander le baptême »

Tu veux être baptisé. Nous en sommes heureux. Pour cela, tu dois apprendre à connaître et à aimer Jésus : il y faut du temps et aussi l’aide d’autres personnes. Pour te préparer au baptême, veux-tu venir avec nous tous, les chrétiens ici rassemblés ? « Oui »

 Lecture de l’évangile

 Homélie du Père Cyrille

Si vous avez vu le film « Indian Palace » où des personnes ayant acheté, à distance, un appartement d’un palace en Inde sont très déçus quand ils voient le cadre et l’environnement. Mais à y vivre, progressivement, la déception se transforme en satisfaction. Le film peut alors se résumer à Tout ira bien à la fin, et si ce n’est pas bien, c’est que cela n’est pas la fin de l’histoire.

Pour nous, comment garder l’espérance quand nous vivons des évènements malheureux… Le Christ nous avertit… Faire preuve de discernement. Ne pas spéculer sur l’angoisse, la peur. Il nous rappelle que Dieu est toujours maitre de l’univers au delà de nos pensées et qu’il faut avoir un regard rivé sur lui. Patience… En Dieu il y a toujours des évènements heureux. Faire confiance au Seigneur pour ne pas succomber ; le regard toujours fixé sur lui. La lumière d’espérance doit guider nos combats de cette vie. Persévérons en tout et partout. Sa lumière sera toujours présente. Croyons que le Seigneur est là et qu’il nous sauve.

 Prière universelle

Dieu très bon, écoute nos appels

  • Seigneur, nous te confions les 5 jeunes qui deviendront prochainement enfants de Dieu par le baptême, nous te confions leurs familles et nous tous ici rassemblés ; Que nous soyons attentifs à reconnaître la lumière du Christ
  • Pour l’Eglise, germe et commencement du Royaume de Dieu sur cette terre, peuple de Dieu appelé à témoigner son amour.
  • Pour les dirigeants, les responsables, les élus, pour qu’ils recherchent inlassablement le bien commun et la justice.
  • Pour que, dans notre communauté, petits et grands puissent répondre à l’appel du Seigneur, généreusement et librement, selon sa vocation et selon les talents reçus.

 Procession d’offertoire

 Liturgie eucharistique

 Liturgie eucharistique

 Le Père Cyrille se présente

Le P. Cyrille entame son ministère chez nous et à Ploufragan. Nous avons déjà eu l’occasion de le rencontrer, d’écouter ses homélies et de lui souhaiter la bienvenue. Nous sommes très heureux de partager sa foi profonde et son dynamisme. Il se présente à nous :

Je suis prêtre du diocèse catholique d’Abomey au Bénin, un petit pays de l’Afrique de l’Ouest, situé entre le Togo et le Nigéria. Le Bénin est un pays de première évangélisation. En 2011 , il a célébré le jubilé de ses 1 50 ans d’évangélisation, rendant grâce ainsi pour l’œuvre missionnaire inaugurée et entretenue avec sollicitude.

Troisième enfant d’une famille qui en compte quatre (trois garçons et une fille), j’ai vu le jour le 18 mars 1 980 à Cotonou, la capitale économique de mon pays. Après des études primaires dans le centre, j’ai fait mon entrée aux petits séminaires Saint Paul de Djimè(centre) puis Notre-Dame de Fatima à Parakou (nord).

Après six années, soldées par le baccalauréat, j’ai été reçu au séminaire propédeutique de Missérété, près de Porto-Novo, la capitale politique et administrative du Bénin. J’ai été ordonné prêtre le 25 juillet 2009, en la fête de Saint Jacques de Compostelle.

J’ai servi, les trois premières années à l’évêché, comme secrétaire administratif de mon évêque. Moments uniques que je perçois comme un autre temps de séminaire ! Les quatre années suivantes, j’ai été curé de la paroisse Saint Lucien dans la ville d’Abomey. Expérience inoubliable où j’ai beaucoup reçu des fidèles.

Me voici aujourd’hui sous d’autres cieux où j’apprends à découvrir une réalité d’église tout autre mais tout aussi belle. Mon évêque m’a envoyé ici pour une année d’étude d’anglais et d’insertion pastorale. Je vis depuis que je suis venu ici la réalité même de l’universalité de notre église.

Ce n’est plus seulement pour moi un article dogmatique ou ecclésiologique. C’est un fait. Je suis très touché par l’accueil de toute la paroisse Notre-Dame de la Baie, en particulier par le sens d’hospitalité de l’EAP et de son curé, le Père Olivier. Ils mettent les petits plats dans les grands pour me recevoir.

Une telle sollicitude envers ma pauvre et indigne personne n’est-elle pas déjà la réalisation des voeux que nous faisons aux vêpres du jeudi de la 3e semaine du bréviaire ? : « Nous te prions pour ceux qui sont loin de leur pays : qu’ils trouvent une terre et des amis. » L’hospitalité et le sourire des paroissiens disent quelque chose de l’église-famille à laquelle nous appartenons tous. Je prie pour que ma présence au milieu de vous cette année soit une expérience d’église enrichissante les uns pour les autres.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*