Messe de la kermesse de l’école catholique Chanteclair de Trégueux

 

Dimanche 25 juin, c’est fête à l’école Chanteclair pour sa kermesse. La journée commence par la célébration de la messe à l’église Saint Pierre de Trégueux avec la participation des enseignants et des enfants de l’école.

Liturgie de l’accueil :

 

 

 

Après l’entrée des familles et des enfants, du Père Olivier Gravouille accompagné des servants d’autel, du séminariste Matthieu,  la directrice de l’école Chanteclair Delphine nous adresse le mot d’accueil:

 

 

 

Notre vie de tous les jours ne connait pas de répit et suit un rythme tendu. Eh bien, ce matin, nous nous retrouvons dans le calme et la paix pour partager ensemble cette célébration que nous avons préparée sur le thème de la fraternité. Dans notre monde bousculé par des attentats et des guerres, la fraternité s’impose à tous les chrétiens. La fraternité est un regard bienveillant tourné vers les autres, il est nécessaire de la vivre tous les instants de nos journées.

Préparation pénitentielle :

Pour les moments de vie à l’école où nous ne sommes pas assez fraternels, Seigneur prends pitié.

Liturgie de la Parole :

La première lecture :

la 1ère lettre de St Pierre sur la fraternité dans la communauté chrétienne chap 3 vers. 8-12,

lecture du psaume 68 :

Proclamation de l’alleluia :

alleluia, levez les bras, alleluia, crions de joie … les enfants agitent gaiement des fleurs :

Homélie

En s’adressant tout particulièrement aux enfants, le Père Olivier explique les textes bibliques du jour:

La première lecture était de St Pierre… Eh bien, ici, nous sommes dans l’église St Pierre de Trégueux et les vitraux du chœur retracent des évènements de la vie de St Pierre. La statue de St Pierre au-dessus des fonts baptismaux le représente avec une grande clef dans la main…c’est, traditionnellement, la clé du Paradis. St Pierre nous redit, dans sa lettre, comment vivre en frères : «soyez compatissants, animés d’un amour fraternel, miséricordieux, humbles. Ne rendez pas le mal pour le mal ou l’insulte pour l’insulte, au contraire bénissez.»

Dans l’évangile, Jésus nous dit « ne craignez pas ceux qui tuent le corps sans pouvoir tuer l’âme », une petite blessure du corps ce n’est pas trop grave, car cela peut se réparer avec un peu de temps, mais la blessure de l’âme, surtout pour les enfants, est beaucoup plus grave en marquant profondément la personnalité. C’est en ce sens que la fraternité prend toute son importance dans notre vie avec tous les hommes, nos frères.

Dans notre devise républicaine, Liberté, Egalité, Fraternité, Liberté et Egalité sont deux obligations gérées par des règles, des lois…mais la Fraternité n’est pas une obligation légale, à chacun de la vivre comme il l’entend et pour le chrétien, c’est bien sûr un chemin qui s’impose après la parole de Jésus « aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés »

Dans l’évangile d’aujourd’hui, Jésus nous dit encore : « même les cheveux de votre tête sont tous comptés, soyez donc sans crainte : vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux ». C’est dire l’importance que nous avons et que tous les hommes ont aux yeux de Dieu. Dieu est près de nous et nous aime au-dessus de tout ce qu’on peut imaginer.

Après l’homélie, lecture d’un texte sur la fraternité :

 

 

 

Prière universelle :

Sûrs de ton amour et forts de notre foi, Seigneur, nous te prions

  • Pour les enfants de l’école et jeunes de France et du monde qui cherchent à bâtir leur avenir, aides-les à construire leur vie, Seigneur, nous t’en prions.
  • Pour les malades en quête d’apaisement et de consolation, aide-les à surmonter la maladie, Seigneur, nous t’en prions.
  • Pour les familles qui éprouvent des difficultés, qu’elles trouvent le réconfort dans la chaleur et l’amour de leur entourage, Seigneur, nous t’en prions.
  • Pour les dirigeants des nations, pour ceux qui affrontent les épreuves des guerres, du terrorisme et de la pauvreté, qu’ils gardent foi et courage, Seigneur, nous t’en prions.

Liturgie de l’envoi :

Aux annonces,

Delphine invite ceux qui le souhaitent à partager un moment de fête sur le site de l’école Chanteclair avec l’école Chanteclair à l’occasion de sa kermesse. En sortant, des enfants vont distribuer des  signets en souvenir de cette messe.

 

 

Chant de l’envoi :

L’esprit de fête éclatera dans nos mains, dans nos yeux, dans nos coeurs

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*