15 novembre 2019

Offrir une messe, un beau cadeau !

Offrir une messe : le plus beau cadeau pour ceux qu’on aime

Pour les vivants…

Toute messe est célébrée pour le salut du monde entier : “Ceci est mon corps livré pour vous. Ceci est mon Sang versé pour la multitude” a dit Jésus. Mais on a toujours reconnu la possibilité de joindre à cette intention générale une intention particulière : pour un malade, une personne éprouvée, pour la conversion des pécheurs, pour une action de grâce, pour un anniversaire de mariage, pour un évènement important.

… et pour les morts

Nous sommes invités également à prier pour nos frères défunts, car dans le Christ nous restons liés fortement à ceux qui nous ont quittés. C’est ce que l’on appelle la communion des saints. En faisant célébrer l’Eucharistie à leur intention, le fidèle les confie à l’amour du Christ qui a livré sa vie pour la multitude.

Pour dire merci

Rendre grâce à Dieu pour un événement heureux dans votre vie ou celle des autres, des noces d’or ou d’argent, un anniversaire, une réconciliation, une guérison, une conversion…

 

L’offrande de messe

Offrir une messe, c’est prier et même s’offrir soi-même avec le Christ qui donne sa vie pour nous. Toute messe est sans prix !

« Tu fus immolé, rachetant pour Dieu, au prix de ton sang, des hommes de toute tribu, langue, peuple et nation. » (Apocalypse 5,9)

Elle est la gratuité infinie du don de Dieu. Mais dès les origines, les fidèles ont voulu signifier leur participation par des offrandes en nature ou en espèce. Ces offrandes étaient destinées à assurer la vie de l’Eglise, les frais de culte et la subsistance des prêtres.

Actuellement, dans notre diocèse, il est proposé comme offrandes :

  • 17 € pour une messe (34 € pour deux messes, etc…)
  • 170 € pour une neuvaine de messes

 

Concrètement, pour faire célébrer une messe

Vous êtes invités à envoyer ou déposer votre offrande à la paroisse, en notifiant bien votre intention. SI vous souhaitez choisir une date précise, le plus simple est de passer à la maison paroissiale, ou de téléphoner avant d’envoyer votre offrande.