Un retour sympa à l’école pour écrire sur le nouveau site,

soirée wordpress

Le site ND de la Baie ne peut que bien évoluer avec les animateurs qui se sont initiés à WordPress ce soir soutenus par notre dévoué Sébastien. Pour notre plus grand plaisir, le Père Olivier a joué le pizzaïolo.

Un petit temps de prière démarre nos échanges avec un texte du Père Michel Quoist qui nous remet face à nos urgences…

« Je suis sorti, Seigneur, dehors les hommes couraient, les vélos couraient, des
voitures couraient, les camions couraient, la rue courait, la ville courait, tout le mondecourait. Ils couraient pour ne pas perdre de temps, pour rattraper le temps, pour gagner du temps.

Au revoir, monsieur, excusez-moi, je n ’ai pas le temps, je repasserai, je ne puis
attendre, je n’ai pas le temps. Je termine cette lettre, car je n’ai pas le temps. J’aurai
aimé vous aider, mais je n’ai pas le temps. Je ne puis accepter, faute de temps. Je
ne peux réfléchir, lire, je suis débordé, je n’ai pas le temps. J’aimerais prier, mais je
n’ai pas le temps. Ainsi les hommes courent tous après le temps,

Seigneur. Ils passent sur la terre en courant, pressés, bousculés, surchargés, affolés,
débordés. Toi qui es hors du temps, tu souris, Seigneur, de nous voir nous battre
avec lui. Seigneur, j’ai le temps, j’ai tout mon temps à moi, tout te temps que Tu me
donnes, les années de ma vie, les journées de ma vie, les journées de mes années,
les heures de mes journées, elles sont toutes à moi.

A moi de les remplir, tranquillement, calmement, mais de les remplir tout entières,
jusqu’au bord, pour te les offrir, et que de leur eau fade tu fasses un vin généreux,
comme jadis à Cana, tu fis pour les noces humaines.

Je ne te demande pas ce soir, Seigneur, le temps de faire ceci, et puis encore cela, je te demande la grâce de faire consciencieusement, dans le temps, ce que tu me donnes, ce que tu veux que je fasse.

         Ainsi soit-il.

 

Voilà donc lancée notre soirée où tout en appréciant les pizzas apportées par Olivier, nous avons revu l’organisation du site et comment retrouver les renseignements recherchés, les documents utiles à télécharger et leurs modes d’accès.

Ensuite, nous avons abordé le point crucial de la soirée, le fonctionnement de WordPress, comment écrire un article, le présenter, inclure les photos, le sauvegarder et le publier. Finalement, cette étape ne nous est pas apparu plus compliquée que cela.

 

Suite aux articles, il est possible d’avoir, en retour, des commentaires des lecteurs… comment y répondre et donc comment jouer le rôle de modérateur tout en restant le plus possible accueillant.

Voilà, notre soirée constructive qu’il faudra mettre en pratique rapidement pour ne pas oublier.

Transmettre sur le site les évènements que nous partageons dans la paroisse nous est apparu indispensable pour rendre ce site bien vivant.

Grand merci à Sébastien.

1 commentaire sur Un retour sympa à l’école pour écrire sur le nouveau site,

  1. bravo pour l’article !!
    oui nous avons un outil très intéressant à notre disposition ; à nous de le faire vivre pour que notre Eglise soit messagère en investissant les nouveaux modes de communication et donc d’évangélisation.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*