Témoignage de jeunes de retour de Madagascar

Et collecte pour la cantine de l'École Ste Thérèse, Mandritsara

Le vendredi 20 octobre, dans la salle de la « Clef des Arts » à Trégueux, cent personnes sont venues entendre des jeunes de la paroisse qui sont allés à Madagascar.
Un groupe du Lycée du Sacré-Cœur revenait d’un séjour solidaire au profit de l’orphelinat » « Enfants de Joie » à Tamatave.
Ces jeunes ont d’abord dansé « à la malgache ». Puis plusieurs d’entre eux, ainsi que leurs responsables, ont successivement apporté leur témoignage.
Bénédicte, une langueusienne qui est partie un an, comme volontaire avec les Missions Etrangères de Paris à l’école Sainte-Thérése de Mandritsara dans le nord-est de Madagascar a détaillé ses différentes missions dans cette école. Mais aussi auprès des enfants déscolarisés et auprès des prisonniers.

Elle a su nous partager avec beaucoup de réalisme, de joie et de conviction les moments forts de cette riche expérience qui, dit-elle sera significative dans sa vie de jeune chrétienne et dans sa vie de chaque jour.
L’école Sainte-Thérése accueille des enfants, parfois très pauvres et éloignés de leur école. Malnutris, ils n’ont pas le temps ni les moyens de déjeuner, et apprennent le ventre vide. Cette rencontre paroissiale a permis de récolter de quoi assurer le fonctionnement de la cantine de cette école pour une bonne période.

 

 

Un grand merci pour la générosité de tous les donateurs !
La soirée s’est déroulée au cœur de la semaine missionnaire mondiale. Une belle façon de sensibiliser jeunes et adultes à notre responsabilité missionnaire commune dont parle si souvent le pape François : «  Nombreux sont ceux qui offrent leur aide solidaire face aux maux du monde et entreprennent différentes formes de militance et de volontariat […].Qu’il est beau que des jeunes soient “pèlerins de la foi”, heureux de porter Jésus dans chaque rue, sur chaque place, dans chaque coin de la terre ! » écrit-il !

Merci à tous pour cette belle soirée vécue joyeusement dans un esprit de solidarité et d’ouverture de cœur. Elle s’est terminée par un temps convivial autour de gâteaux confectionnés par les jeunes.

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*